TOC

This article is currently in the process of being translated into French (~98% done).

Contrôles RichText:

Introduction to WPF Rich Text controls

Dans d'autres frameworks d'interface utilisateur, tels que WinForm, afficher de larges quantités de texte richement formaté a pu être un problème. Bien sûr, vous pourriez charger un fichier dans un RichTextBox ou vous pourriez créer un objet WebBrowser et charger une page web locale ou en réseau. Cependant, déclarer de large quantité de texte richement formaté en temps réel n'était pas vraiment possible. Il semble que Microsoft ait décidé de remédier à cela dans WPF et d'aller encore plus loin que l'affichage simple de texte.

Le FlowDocument permet évidemment d'afficher des textes riches, incluant aussi des images, des listes, des tableaux, ces éléments pouvant être modifiés à la volée. De plus, en utilisant un FlowDocument, il est possible de spécifier des textes riches durant la conception du programme comme si ils étaient du HTML (grâce à XAML) et les afficher directement dans votre application WPF.

Le FlowDocument ne se suffit pas à lui-même. Au contraire, il utilise une des multiples encapsulations intégrées chargée de contrôler sa mise en forme et d'autoriser ou non l'édition du contenu par l'utilisateur. WPF inclut trois contrôles capables de représenter un FlowDocument en mode de lecture seule, tous exposant un accès facile pour zoomer et imprimer :

FlowDocumentScrollViewer - la plus simple des encapsulations de FlowDocument, qui affiche simplement le document comme un long bandeau de texte que lequel l'utilisateur peut parcourir par défilement.

FlowDocumentPageViewer - cet affichage va automatiquement découper votre document en pages entre lesquelles l'utilisateur pourra naviguer.

FlowDocumentReader - un compromis entre FlowDocumentScrollViewer et FlowDocumentPageViewer, qui laisse l'utilisateur choisir entre les deux modes d'affichage (continu ou page). Ce contrôle lui offre en plus la possibilité de rechercher du texte dans le document.

Le FlowDocument est normalement en lecture seule, mais il suffit de le mettre dans un contrôle RichTextBox (décrit plus loin dans ce tutoriel) pour en rendre éditable son contenu, comme dans un traitement de texte tel que Microsoft Word.

Poursuivez votre lecture avec les prochains chapitres, où nous aborderons toutes les encapsulations que vous pourrez utiliser avec un FlowDocument, en édition comme en lecture. Après cela, nous plongerons dans toutes les possibilités offertes en création de documents riches avec le FlowDocument, dont les tableaux, les listes, les images et bien plus.

This article has been fully translated into the following languages: Is your preferred language not on the list? Click here to help us translate this article into your language!